Code Ban DFP

Encore (Deluxe Edition) Eminem

Note : 5

3 avis
CD Album - Eminem - 12/11/2004

Voici la fin de Slim Shady, turbulent double d’Eminem, sur ce quatrième album, tirant sa révérence sur la pochette et se suicidant dans le dernier morceau...


Bénéficiez d'une extension de garantie (?)

Sélectionné pour vous

12,28 €

Très Bon Etat   Occasion

5%

remboursés en Super Points Rejoignez le Club

En livraison (Voir tous les modes)

  • Livraison gratuite


Autres vendeurs

Votre annonce en quelques clics, des millions d'acheteurs potentiels

PUBLICITÉ

7 vendeurs pour Encore (Deluxe Edition) - Eminem

Mode de livraison : Expedition

Nanteuil-les-Meaux

Rayon : 10km autour


Retrait chez le vendeur uniquement

Publicité
 
Vous avez choisi le retrait chez le vendeur à
  • Payez directement sur PriceMinister(CB, Paypal, 3xCB...)
  • Récupérez le produit directement chez le vendeur
  • PriceMinister vous rembourse en cas de problème
  • Découvrez notre

    CLUB DE FIDÉLITÉ

    Rakuten Club Card
  • Un Club

    GRATUIT

    Rakuten Club Card
  • Rakuten Club Card
  • ET ENCORE PLUS D'AVANTAGES

    Rakuten Club Card
  • ADHÉREZ GRATUITEMENT AU

    Rakuten Club Card
  • FÉLICITATIONS!

    Cumulez dès maintenant vos Super Points

    Rakuten Club Card

    Après votre premier achat, vous recevrez un e-mail pour finaliser votre inscription

Avis sur "Encore (Deluxe Edition) - Eminem" - CD Album

Note : 5 3 avis sur Encore (Deluxe Edition) - Eminem - CD Album

Gagnez jusqu'à 500 € en donnant votre avis


Descriptif et Titres

Voici la fin de Slim Shady, turbulent double d’Eminem, sur ce quatrième album, tirant sa révérence sur la pochette et se suicidant dans le dernier morceau, après avoir quand même supprimé la majeure partie de l’audience présente, égal à Sid Vicious interprétant « My Way » dans le film The Great Rock ‘n’ Roll Swindle.

Cela ne suffit pas à Eminem pour remporter son quatrième Grammy Award pour autant d’albums solo, Kanye West venant le coiffer au poteau lors de la cérémonie de 2006. Jugement qui s’avère plutôt légitime étant donné que ce nouvel opus semble quelque peu édulcoré côté rimes, confirmant la tendance abordée sur The Eminem Show. Il se montre en effet plus raisonnable, appelant à cesser la guerre des mots entre son label Shady Records et Murder Inc. Records ou Benzino du magazine The Source sur « Like Toy Soldiers ».

Il écrit également une jolie chanson « Mockingbird » dédiée à sa fille, se permet quand même de s’en prendre à Michael Jackson sur « Just Lose It », avec une vidéo qui sera interdite sur la chaîne de télévision BET, qui juge les attaques trop perfides. Et à l’administration Bush sur « Mosh ». Il avait également prévu un morceau sur Christopher Reeve, qui ne verra jamais le jour suite au décès soudain de l’acteur-Superman.

Mais le manque de mordant dans les textes et de controverse dans les sujets ne satisfont pas les fans habitués à Slim Shady, qui réussissent quand même à l’écouler à 11 millions d’exemplaires dans le monde. Il semble clair qu’Eminem va être obligé de redonner vie à son alter ego complètement barré s’il souhaite continuer à intéresser son public.

Copyright 2016 Music Story

Disque 1

PisteDurée
1 (Curtains Up - Encore version) 00:00:49
2 Evil Deeds 00:04:20
3 Never Enough 00:02:40
4 Yellow Brick Road 00:05:46
5 Like Toy Soldiers (Album Version (Explicit)) [Explicit] 00:04:56
6 Mosh 00:05:18
7 Puke 00:04:08
8 My 1st Single 00:05:03
9 Paul (skit) 00:00:32
10 Rain Man 00:05:14
11 Big Weenie 00:04:27
12 Em Calls Paul (skit) 00:01:12
13 Just Lose It (Album Version (Explicit)) [Explicit] 00:04:09
14 Ass Like That 00:04:25
15 Spend Some Time 00:05:11
16 Mockingbird 00:04:10
17 Crazy In Love 00:04:02
18 One Shot 2 Shot 00:04:27
19 Final Thought (skit) 00:00:30
20 Encore (feat. Dr. Dre & 50 Cent) - (Curtains) 00:05:48

Disque 2

PisteDurée
1 We As Americans 00:04:36
2 Love You More 00:04:43
3 Ricky Ticky Toc 00:02:49