Code Ban DFP

Intouchables Collectif

Note : 3_5

7 avis
Intouchables - Collectif
  • - 67 %

CD Album - Collectif - Universal - 12/12/2011

La musique tient une place prépondérante dans l'une des scènes d'une oeuvre qui, à l'heure où sont rédigées ces lignes, s'est...


Bénéficiez d'une extension de garantie (?)

Sélectionné pour vous

6,17 €

Très Bon Etat   Occasion

7 Super Points à cumuler

Soit 0,07 € de réduction sur vos prochains achats

En savoir plus

Commentaire vendeur :

Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe. Envoi rapide et soigné.

En livraison (Voir tous les modes)

  • Livraison gratuite


Autres vendeurs

Votre annonce en quelques clics, des millions d'acheteurs potentiels

PUBLICITÉ

8 vendeurs pour Intouchables - Collectif

Publicité
 
Vous avez choisi le retrait chez le vendeur à
  • Payez directement sur PriceMinister(CB, Paypal, 3xCB...)
  • Récupérez le produit directement chez le vendeur
  • PriceMinister vous rembourse en cas de problème

Avis sur "Intouchables - Collectif" - CD Album

Note : 3_5 7 avis sur Intouchables - Collectif - CD Album

Gagnez jusqu'à 500 € en donnant votre avis


Descriptif et Titres

  • Categorie : Musique de film
  • Auteur : Collectif
  • Editeur : Universal Music
  • Label : Universal
  • Sortie : 12/12/2011
  • Nombre de CD : 1

La musique tient une place prépondérante dans l'une des scènes d'une oeuvre qui, à l'heure où sont rédigées ces lignes, s'est déjà imposée comme le quatrième plus grand succès de tous les temps du cinéma français, et c'est lorsque François Cluzet et Omar Sy débattent avec fièvre des mérites comparés du funk et de la musique dite sérieuse, comme si l'on ne pouvait apprécier à la fois Earth, Wind & Fire (ici présent grâce au sublime « September » et au farouchement dansant « Boogie Wonderland ») et Vivaldi (le cher Antonio ayant fourni pour l'occasion un mouvement de son Concerto pour 2 violons et orchestre en la mineur Opus III No. 8).

Ainsi, identifiant chacun des deux personnages principaux à une esthétique musicale particulière, la bande originale d'Intouchables suit cette imparable dichotomie, alternant triomphes populaires (Nina Simone, George Benson, ou Terry Callier, on en conviendra : rien que des bons) et partitions plus méditatives, quant à elles confiées au compositeur Ludovico Einaudi (on se souvient de son score pour le très salué This Is England). Entre mélancolie et répétitivité voire minimalisme directement inspiré de l'école américaine, lyrisme enraciné et emprunts à l'electro ou à des groupes comme Radiohead, le Turinois a en effet offert trois thèmes issus de deux précédents albums (Una Mattina et Divenire), et deux compositions originales : « Cache-cache » et « Writing Poems ». Et il atteint à tout coup cette universalité qui apparie talentueusement l'ancien et la contemporanéité.

En un seul opus, l'auditeur lambda aura donc l'occasion de goûter successivement aux joies de la musique classique, de la soul, et de la musique contemporaine : un exploit à la hauteur du raz-de-marée, actuel et fédérateur, d'Intouchables. Á noter que l'édition prestige de cet album offre de particulièrement bien venus extraits de dialogues, une chanson (« Red Light ») du groupe de Leeds Vib Gyor, ainsi que l'affiche officielle du film.





Copyright 2016 Music Story

Disque 1

PisteDurée
1 Fly 00:03:21
2 Writing poems: Writing poems 00:04:10
3 The Ghetto 00:04:57
4 Der Freischütz: "Nein, länger trag' ich nicht die Qualen" - "Durch die Wälder, durch die Auen" 00:01:01
5 You're Goin' Miss Your Candyman 00:07:22
6 Blind Test 00:02:22
7 L'origine Nascosta 00:03:14
8 Feeling Good 00:02:57
9 Cache-Cache 00:03:51
10 Concerto Pour 2 Violons Et Orchestre A Cordes Op.3 N° 8 (Allegro) 00:03:21
11 Una Mattina 00:06:42
12 Red Light 00:04:29