Drama Queen Isabel Ascencio

Note : 0 Soyez le premier à donner un avis

  • 2,48 €
  • Très Bon Etat
  • + 3,05 € (frais de port)

Vendu par RecycLivre (PRO)

Super Points 3 Super Points à cumuler lors de cet achat  (?)

Note du vendeur : 4,7/5 pour 167691 ventes

Commentaire vendeur : Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.

Voir le détail de l'annonce - Voir les modes d'expédition
  • Payez en plusieurs fois avec 1euro.com Voir nos facilités de paiements

    Payez vos achats en 3, 5, 10 ou 20 fois en petites mensualités ou au comptant avec 1euro.com


    Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.


  • Livraison garantie par PriceMinister et Service Clients à votre écoute (?)
Vendez le vôtre
Vous aimez ce produit ?
Ajouter à ma liste

Prix d'origine :  21,00 € - 89 % d'économie

  • Livre - Isabel Ascencio - 02/02/2012 - Broché

Résumé :Pour la récente bachelière prénommée Alex - narratrice et personnage central du livre -, son entrée en hypokhâgne à Aix-en-Provence semble tourner définitivement une page de sa vie....

  • Tweet this

    Partagez sur Twitter

  • Encore plus d'options

PUBLICITÉ

16 vendeurs pour Drama Queen de Isabel Ascencio

Afficher : Tout (18)Neuf (6)Occasion (12)Collection (0)

Astuce ! Recevez une alerte e-mail dès qu'un vendeur dépose une annonce à votre prix : Créer une alerte prix

 
Dans votre région

Avis sur "Drama Queen de Isabel Ascencio" - Livre

Note : 0 0 avis sur Drama Queen de Isabel Ascencio - Livre

Gagnez jusqu'à 1000 € en donnant votre avis

Edito

  • Auteur(s) : Isabel Ascencio
  • Editeur : Verticales
  • Parution : 02/02/2012
  • Nombre de pages : 310
  • Nombre de livres : 1
  • Expédition : 319
  • Dimensions : 20.40 x 14.00 x 2.10

Résumé :
Pour la récente bachelière prénommée Alex - narratrice et personnage central du livre -, son entrée en hypokhâgne à Aix-en-Provence semble tourner définitivement une page de sa vie. En quittant la banlieue marseillaise où elle a grandi dans un petit pavillon en lisière de la Cité Berthe, de mauvaise réputation, elle se surinvestit dans ses études de Lettres Classiques pour couper les ponts avec son passé, sa famille et des amitiés qui avaient semé le trouble en elle. Malgré tous ses efforts, cette rupture franche aura du mal à éviter que certaines plaies mal cicatrisées ne viennent la relancer. Celle surtout que va rouvrir Bess, l'inséparable amie de ses jeunes années qui, de harcèlement téléphonique en visites impromptues dans son petit studio d'étudiante, use de tous les subterfuges pour reprendre son ancienne emprise sur elle. Maintenant que les bonnes résolutions d'Alex se sont fissurées, c'est tout un vécu aventureux et lourd de menaces qui, par flash-back subtilement alternés, commence à dévoiler les zones d'ombres de sa généalogie : une mère fantomatique, un père soi-disant américain, mort dans un accident d'avion et remplacé par l'évanescent oncle Yacob, un danseur surdoué qui n'hésite pas à entraîner sa nièce dans des parties de cache-cache d'épouvante. Dans la Cité avoisinante, Alex s'est dédoublé un autre cercle familial : sa soeur de coeur Bess, un frère cadet, le frêle rappeur Félix, et leur mère, veuve d'un pompier décédé en mission, qui a refait sa vie avec un chef de chantier turc, dit "" Le Pop "". Ce dernier est une force de la nature dont la jalousie maladive masque mal une fascination pour les jeunes adolescentes qu'il est censé protéger des convoitises masculines. De régulières remontées dans le temps vont nous livrer, par petites touches, bien des secrets sur les attirances croisées de ces personnages, leurs ambiguïtés naissantes, leurs manoeuvres de séduction et même leur sadisation mutuelle. Autant de révélations successives qui finissent par tisser entre tous ces personnages les liens d'une érotisation sans limites, d'un inceste latent. Mais au présent de la narration, c'est la disparition du Pop qui oblige Alex à revenir sur ses pas, à rouvrir la boîte de Pandore de sa jeunesse. Au centre de cette mêlée confuse des corps et des sentiments, chacun peut tour à tour apparaître comme la victime consentante ou le manipulateur du désir de l'autre, dans une ronde vertigineuse où la narratrice n'est pas la dernière à se brûler les ailes. Au bout du compte, un être sera sacrifié, et il reviendra au lecteur de saisir par quel concours de circonstances ce meurtre a pu avoir lieu, soldant brutalement les comptes de tant d'équivoques amoureuses. Au-delà de cette enquête à la fois intime et criminelle, c'est surtout l'écriture d'Isabel Ascencio qui tient en haleine, une écriture imagée, généreuse, ensorcelante. A travers la richesse visuelle des descriptions, l'auteur parvient à renouveler les situations par panoramique d'ensemble ou gros plans, à leur donner une épaisseur aussi âpre que capiteuse, et à faire léviter les névroses de ses personnages entre fantasme et réalité.

Biographie:
Isabel Ascencio est née à Ollioules dans le Var en 1967. Elle enseigne la littérature à Avallon. Sous le nom d'Isabel Esteban, elle a publié deux romans aux éditions la Cerisaie, ""Personne ne dort"" (2007) et ""Les Pieds de Sam"" (2008).

Forum sur Drama Queen de Isabel Ascencio

Aucune discussion en cours.

Les internautes ont aussi cherché