Code Ban DFP

La Guerre De Sécession - 1861-1865 James-M Mcpherson

Note : 4_5

3 avis
Livre - James-M Mcpherson - 01/07/1999 - Broché

Résumé :La guerre de Sécession demeure méconnue du public français. Sans doute parce qu'elle est la principale tragédie de l'histoire des Etats-Unis, et qu'elle contredit ainsi l'idée...

Sélectionné pour vous

23,89 €

Bon Etat   Occasion

24 Super Points à cumuler

Soit 0,24 € de réduction sur vos prochains achats

En savoir plus

Commentaire vendeur :

600 000 LIVRES EN STOCK - EXPEDITION IMMEDIATE - EMBALLAGE SOIGNE ET COLISSIMO SUIVI. PLUS DE 450 000 CLIENTS SATISFAITS - VISITEZ NOTRE BOUTIQUE POUR ECONOMISER LES FRAIS DE LIVRAISON EN GROUPANT VOS ACHATS - ARRIVAGE PERMANENT DE BONNES AFFAIRES.

En livraison (Voir tous les modes)

  • Livraison gratuite


Autres vendeurs

Votre annonce en quelques clics, des millions d'acheteurs potentiels

PUBLICITÉ

13 vendeurs pour La Guerre De Sécession - 1861-1865 de James-M Mcpherson

Afficher plus d'annonces (10 / 13)
Publicité
 
Vous avez choisi le retrait chez le vendeur à
  • Payez directement sur PriceMinister(CB, Paypal, 3xCB...)
  • Récupérez le produit directement chez le vendeur
  • PriceMinister vous rembourse en cas de problème

Avis sur "La Guerre De Sécession - 1861 - 1865 de James - M Mcpherson" - Livre

Note : 4_5 3 avis sur La Guerre De Sécession - 1861 - 1865 de James - M Mcpherson - Livre

Gagnez jusqu'à 500 € en donnant votre avis


Edito

  • Auteur(s) : James-M Mcpherson
  • Editeur : Robert Laffont
  • Collection : BOUQUINS
  • Parution : 01/07/1999
  • Nombre de pages : 1004
  • Nombre de livres : 1
  • Expédition : 570
  • Dimensions : 20.00 x 13.00 x 2.90

Résumé :
La guerre de Sécession demeure méconnue du public français. Sans doute parce qu'elle est la principale tragédie de l'histoire des Etats-Unis, et qu'elle contredit ainsi l'idée familière selon laquelle l'expérience américaine aurait été essentiellement paisible et heureuse. Elle l'a été jusqu'au milieu du XIXe siècle, quand, bouleversée par l'afflux des immigrants, l'éveil du nationalisme et des extrémismes, la remise en cause de l'esclavage, l'Union découvre soudain sa fragilité. Les compromis qui ont marqué sa naissance en 1776 ne résistent pas à un triple conflit : politique, entre l'autorité fédérale et celle des Etats ; idéologique, entre esclavagistes et antiesclavagistes ; économique et social, entre deux civilisations : le Nord et le Sud, que l'élection de Lincoln, en 1860, précipite dans un sanglant affrontement qui ne prendra fin qu'avec la reddition complète du Sud en 1865. Commencée dans l'improvisation, cette lutte fratricide entraîne vite la mobilisation totale des hommes et des ressources, avec des conséquences particulièrement meurtrières, puisqu'elle a fait plus de victimes militaires à elle seule - 620000 dont 360000 nordistes - que tous les autres conflits (Viêt-Nam compris) dans lesquels les Etats-Unis se sont engagés depuis 1776. Une société nouvelle émergea de la guerre, très différente de celle qui avait vu le jour avec l'Indépendance. De cette mutation, qui s'apparente à une révolution, James M. McPherson, professeur d'histoire à l'université de Princeton, nous donne un récit très vivant et coloré, salué dès sa parution comme la meilleure synthèse des connaissances sur le sujet.

Les internautes ont aussi cherché