Code Ban DFP

La Mise En Scène De La Vie Quotidienne - Tome 2, Les Relations En Public Erving Goffman

Note : 5

1 avis
La Mise En Scène De La Vie Quotidienne - Tome 2, Les Relations En Public de Erving Goffman
  • - 30 %

Livre - Erving Goffman - 01/12/2000 - Broché

Résumé :Cet ouvrage représente l'aboutissement d'une recherche constante dans l'oeuvre de Goffman : décrire de façon quasi grammaticale ce qui constitue l'étoffe de la société (de toute...

Sélectionné pour vous

17,50 €

Bon Etat   Occasion

18 Super Points à cumuler

Soit 0,18 € de réduction sur vos prochains achats

En savoir plus

Commentaire vendeur :

Bon état général, pas d'annotations. Envoi rapide et soigné.

Négocier le prix

En livraison (Voir tous les modes)

  • + 4,00 € (frais de port)


Autres vendeurs

Votre annonce en quelques clics, des millions d'acheteurs potentiels

PUBLICITÉ

13 vendeurs pour La Mise En Scène De La Vie Quotidienne - Tome 2, Les Relations En Public de Erving Goffman

Afficher plus d'annonces (10 / 13)
Publicité
 
Vous avez choisi le retrait chez le vendeur à
  • Payez directement sur PriceMinister(CB, Paypal, 3xCB...)
  • Récupérez le produit directement chez le vendeur
  • PriceMinister vous rembourse en cas de problème

Avis sur "La Mise En Scène De La Vie Quotidienne - Tome 2, Les Relations En Public de Erving Goffman" - Livre

Note : 5 1 avis sur La Mise En Scène De La Vie Quotidienne - Tome 2, Les Relations En Public de Erving Goffman - Livre

Gagnez jusqu'à 500 € en donnant votre avis


Edito

  • Auteur(s) : Erving Goffman
  • Editeur : Les Editions De Minuit
  • Collection : LE SENS COMMUN
  • Parution : 01/12/2000
  • Nombre de pages : 372
  • Nombre de livres : 1
  • Expédition : 410
  • Dimensions : 22.00 x 13.50 x 2.80

Résumé :
Cet ouvrage représente l'aboutissement d'une recherche constante dans l'oeuvre de Goffman : décrire de façon quasi grammaticale ce qui constitue l'étoffe de la société (de toute société), les rapports entre les gens. De même que la phrase : Auriez-vous du feu ? obéit à des règles grammaticales strictes que le locuteur est obligé d'appliquer s'il veut se faire comprendre (et qu'il applique sans y penser) de même les comportements interpersonnels alors manifestés (façon de s'approcher, mouvements réciproques du regard, forme de l'adresse - vous , monsieur , etc.) sont régis par des règles rituelles auxquelles il faut se conformer si l'on ne veut pas choquer. Il y a pourtant une différence, que Goffman souligne à plusieurs reprises : si les règles linguistiques forment une grammaire, les règles rituelles constituent un ordre . Et l'ordre social, à la différence d'une grammaire, n'est pas au-delà de l'éthique, car il n'est pas simplement un code fonctionnel, mais il traduit aussi des rapports de domination et de profit. Il s'ensuit que mal se comporter à une tout autre dimension que mal parler (au sens de faire des fautes de syntaxe). C'est cette dimension proprement politique du comportement inter-individuel qui se découvre progressivement au long des sept articles qui composent le livre et qui se complètent en un cheminement du plus simple au plus complexe, du plus extérieur au plus intériorisé.

Sommaire:

  • Les individus comme unités
  • Les territoires du moi
  • Les échanges confirmatifs
  • Les échanges réparateurs
  • Les signes du lien
  • Les apparences normales

Les internautes ont aussi cherché