Code Ban DFP

Dragon ball - Tome 38 : Le Sorcier Babidi Akira Toriyama

Note : 4_5

13 avis
Livre - Akira Toriyama - 28/06/1999 - Poche - Dragon Ball - Langue : Français

Résumé :Les dragon balls sont des boules de cristal magiques. Celui qui les réunit invoque un dragon qui réalisera ses voeux. Sangoku, Dendé, Végéta et...

Sélectionné pour vous

3,00 €

Article de collection 

5%

remboursés en Super Points Rejoignez le Club

Commentaire vendeur :

livre neuf

Négocier le prix

En livraison (Voir tous les modes)

  • + 2,90 € (frais de port)

Ou retrait gratuit chez le vendeur à Leucate (11)


Autres vendeurs

Votre annonce en quelques clics, des millions d'acheteurs potentiels

PUBLICITÉ

41 vendeurs pour Dragon Ball - Tome 38 : Le Sorcier Babidi de Akira Toriyama

Mode de livraison : Expedition

Nanteuil-les-Meaux

Rayon : 10km autour


Retrait chez le vendeur uniquement

Afficher plus d'annonces (10 / 41)
Publicité
 
Vous avez choisi le retrait chez le vendeur à
  • Payez directement sur PriceMinister(CB, Paypal, 3xCB...)
  • Récupérez le produit directement chez le vendeur
  • PriceMinister vous rembourse en cas de problème
  • Découvrez notre

    CLUB DE FIDÉLITÉ
    Rakuten Club Card
  • Un Club

    GRATUIT
    Rakuten Club Card
  • Rakuten Club Card
  • ET ENCORE PLUS D'AVANTAGES
    Rakuten Club Card
  • ADHÉREZ GRATUITEMENT AU
    Rakuten Club Card
  • FÉLICITATIONS!

    Cumulez dès maintenant vos Super Points.

    Rakuten Club Card

    Après votre premier achat, vous recevrez un e-mail pour finaliser votre inscription.

Avis sur "Dragon Ball - Tome 38 : Le Sorcier Babidi de Akira Toriyama" - Livre

Note : 4_5 13 avis sur Dragon Ball - Tome 38 : Le Sorcier Babidi de Akira Toriyama - Livre

Gagnez jusqu'à 500 € en donnant votre avis


Edito

  • Auteur(s) : Akira Toriyama
  • Editeur : Glénat
  • Saga : Dragon Ball
  • Collection : Manga
  • Langue : Français
  • Parution : 28/06/1999
  • Nombre de pages : 192
  • Nombre de livres : 1
  • Expédition : 200
  • Dimensions : 18.00 x 11.50 x 1.50

Résumé :
Les dragon balls sont des boules de cristal magiques. Celui qui les réunit invoque un dragon qui réalisera ses voeux. Sangoku, Dendé, Végéta et tous les protagonistes de cette grande saga tentent de trouver les sept dragon balls qui, une fois le voeu exaucé, s'éparpilleront à nouveau dans l'univers.Devenue un véritable phénomène de mode dès sa parution, cette série connaît un succès mondial auprès de toute une génération.

Critique:
Le tournoi débuté dans le tome précédent a été perturbé par l'intervention de mystérieux adversaires s'en prenant à Gohan...une course poursuite s'engage dans laquelle on apprend qu'un démon surpuissant créé par un mage est sur le point de revenir à la vie. Des divinités supérieures (rien que ça) demandent alors l'aide de nos héros qui s'imaginent que cela ne sera qu'une partie de plaisir...ils ne sont pas au bout de leurs surprises. Après la semi-déception du tome précédent, le nouvel arc ne partait pas de la meilleure des manières, mais ce tome rattrape un peu le coup, notamment grâce à une conclusion tout simplement épique avec un grand moment qu'on attendait depuis longtemps.
Mais avant cela on doit passer par des passages plus pénibles, où l'auteur nous impose des clichés assez navrants, comme le fait de faire disparaître des personnages alors que l'on sait très bien que dans cette série, la mort ne veut plus dire grand-chose, Goku en étant la preuve, puisqu'il est mort et pourtant bien présent. De ce fait, l'impact est bien moindre, pas de l&a grave; à dire que cela ne fait plus d'effet, mais presque.
Ensuite nos héros se retrouvent à bord d'un vaisseau où ils vont devoir traverser des étages dans lesquelles se trouvent bien évidemment un gardien à chaque fois...schéma du vaisseau à l'appui, voici un grand standard des shonens. Ici, même si cela reste sympathique et change du schéma classique de la série, on regrette tout de même que Toriyama, qui fut autrefois un pionnier et ait presque inventé tous les codes du genre, se contente ici de reprendre des classiques qu'il a inspirés...symbolisant un manque d'imagination du maître.
On retrouve ensuite l'espace d'un moment le tournoi laissé en cours alors qu'il n'a plus aucun intérêt, pour une finale amusante, mais hors propos, avant de revenir sur ce qui nous intéresse réellement.
Les combats en eux-mêmes ne sont pas impressionnants, le nouveau grand adversaire présenté, bien que réussi graphiquement, est loin de posséder le charisme d'un Freezer ou d'un Cell, tout comme il ne semble pas représenter une menace aussi importante, mais heureusement le final nous propose quelque chose que l'on attendait depuis bien longtemps maintenant et qu'on n'espérait plus : la grande revanche entre Goku et Végéta ! Contre toute attente, en pleine crise, les deux frères ennemis jettent toutes leurs forces l'un contre l'autre...et rien que ça, ça rattrape tout le reste, un grand moment !