Les Registres De La Modernité Dans La Littérature Gabonaise - Tome 1, Ferdinand Allogho Oke, Lucie Mba, Auguste Moussirou Mouyama Et Ludovic Obiang Fortunat Obiang Essono

Note : 0 Soyez le premier à donner un avis

Prix d'origine :  14,50 €

  • Livre - Fortunat Obiang Essono - 28/02/2007 - Broché

Résumé :- Les registres de la modernité dans la littérature gabonaise est un livre-événement, si du moins l'on en juge par le choix de son programme heuristique : produire les modes de lisibilité moderne du discours littéraire. Evénement aussi parce que jusqu'ici, l'institution critique était quasiment demeurée une terra incognita au Gabon, exception faite de quelques...


Super Points 15 Super Points à cumuler au minimum (?)

  • 20€ de remise sur votre 1ère commande avec 1euro.com

    20 € de remise sans minimum d'achat sur votre 1ère commande et ouverture définitive avec le code promo 1euro.com: PM20E


    Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Livraison garantie par PriceMinister et Service Clients à votre écoute (?)
Vous aimez ce produit ?
Vendez le vôtre
Ajouter à ma liste
  • Tweet this

    Partagez sur Twitter

  • Encore plus d'options

PUBLICITÉ

3 vendeurs pour Les Registres De La Modernité Dans La Littérature Gabonaise - Tome 1, Ferdinand Allogho Oke, Lucie Mba, Auguste Moussirou Mouyama Et Ludovic Obiang de Fortunat Obiang Essono

Afficher : Tout (3)Neuf (3)Occasion (0)Collection (0)

Astuce ! Recevez une alerte e-mail dès qu'un vendeur dépose une annonce à votre prix : Créer une alerte prix

 
Dans votre région

Avis sur "Les Registres De La Modernité Dans La Littérature Gabonaise - Tome 1, Ferdinand Allogho Oke, Lucie Mba, Auguste..." - Livre

Note : 0 0 avis sur Les Registres De La Modernité Dans La Littérature Gabonaise - Tome 1, Ferdinand Allogho Oke, Lucie Mba, Auguste... - Livre

Gagnez jusqu'à 1000 € en donnant votre avis

Edito

  • Auteur(s) : Fortunat Obiang Essono
  • Editeur : L'harmattan
  • Collection : Recherche Et Pédagogie
  • Parution : 28/02/2007
  • Nombre de pages : 157
  • Nombre de livres : 1
  • Expédition : 190
  • Dimensions : 21.50 x 13.50 x 1.10

Résumé :

- Les registres de la modernité dans la littérature gabonaise est un livre-événement, si du moins l'on en juge par le choix de son programme heuristique : produire les modes de lisibilité moderne du discours littéraire. Evénement aussi parce que jusqu'ici, l'institution critique était quasiment demeurée une terra incognita au Gabon, exception faite de quelques publications isolées, fragmentées, voire marginales qui, au demeurant, n'étaient que des articles ne s'autorisant pas véritablement d'un travail de lecture qui se caractériserait par la mise en place d'une tradition de lecture, par la patience de la recherche, la mise en perspective des horizons du sens et par l'élaboration d'un discours théorique observable. Sans doute trouve-t-on depuis une vingtaine d'années environ des monographies universitaires. Mais celles-ci restent d'accès assez difficile. Dans tous les cas, le statut institutionnel de la critique littéraire au Gabon n'avait point été examiné jusqu'ici, pas plus que n'avait été configuré l'horizon de la modernité de l'¿uvre littéraire, à l'aune des approches foucaldienne et ricoeurienne et des sciences de l'homme. L'ouvrage de Fortunat Obiang vient donc briser un silence long et oppressant. "

Biographie:
Fortunat Obiang Essono est maître-assistant CAMES à l'Université Omar Bongo du Gabon. Après avoir défendu une thèse de critique littéraire francophone à l'Université Paul Valéry, il a réintégré le Gabon son pays où il enseigne cette matière au département de Lettres Modernes. Le second volume de l'ouvrage, Les Registres de la modernité dans la littérature gabonaise, poursuit l'¿uvre de lecture des principaux textes romanesques de ce champ littéraire.

Forum sur Les Registres De La Modernité Dans La Littérature Gabonaise - Tome 1, Ferdinand Allogho Oke, Lucie Mba, Auguste Moussirou Mouyama Et Ludovic Obiang de Fortunat Obiang Essono

Aucune discussion en cours.

Les internautes ont aussi cherché