Culture Commerciale Et Développement Rural - L'exemple Du Coton Au Nord-Cameroun Depuis 1950 Régine Levrat

Note : 0 Soyez le premier à donner un avis

  • 26,99 €
  • Comme Neuf
  • + 4,60 € (frais de port)

Vendu par Biblio-Net (PRO)

Super Points 27 Super Points soit 0,27 € de réduction sur vos prochains achats  (?)

Note du vendeur : 4,9/5 pour 16764 ventes

Commentaire vendeur : EXPEDITION SOUS 48H / EMBALLAGE BULLEPACK

Voir le détail de l'annonce - Voir les modes d'expédition
  • Payez en plusieurs fois avec 1euro.com

    Payez vos achats en 3, 5, 10 ou 20 fois en petites mensualités ou au comptant avec 1euro.com


    Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Livraison garantie par PriceMinister et Service Clients à votre écoute (?)
Vendez le vôtre
Vous aimez ce produit ?
  • - 9%

Ajouter à ma liste

Prix d'origine :  29,50 € - 9 % d'économie

  • Livre - Régine Levrat - 25/02/2010 - Broché

Résumé :Introduite en 1950 au Nord-Cameroun par la Compagnie Française de Développement des Textiles (CFDT), la culture du coton a connu une progression remarquable jusqu'en 2004, où sa...

  • Tweet this

    Partagez sur Twitter

  • Encore plus d'options

PUBLICITÉ

4 vendeurs pour Culture Commerciale Et Développement Rural - L'exemple Du Coton Au Nord-Cameroun Depuis 1950 de Régine Levrat

Afficher : Tout (4)Neuf (3)Occasion (1)Collection (0)

Astuce ! Recevez une alerte e-mail dès qu'un vendeur dépose une annonce à votre prix : Créer une alerte prix

 
Dans votre région

Avis sur "Culture Commerciale Et Développement Rural - L'exemple Du Coton Au Nord - Cameroun Depuis 1950 de Régine Levrat" - Livre

Note : 0 0 avis sur Culture Commerciale Et Développement Rural - L'exemple Du Coton Au Nord - Cameroun Depuis 1950 de Régine Levrat - Livre

Gagnez jusqu'à 1000 € en donnant votre avis

Edito

  • Auteur(s) : Régine Levrat
  • Editeur : L'harmattan
  • Collection : ETUDES AFRICAINES
  • Parution : 25/02/2010
  • Nombre de pages : 300
  • Nombre de livres : 1
  • Expédition : 565
  • Dimensions : 24.00 x 15.50 x 2.00

Résumé :
Introduite en 1950 au Nord-Cameroun par la Compagnie Française de Développement des Textiles (CFDT), la culture du coton a connu une progression remarquable jusqu'en 2004, où sa production a atteint 300 000 tonnes. Il y est devenu le moteur du développement, plus particulièrement depuis la création en 1974 de la Sodécoton, société nationale de développement, filiale de la CFDT, chargée de promouvoir en même temps le coton et le développement des régions encadrées. Pratiquée sous forme annuelle par plus de 300 000 petits paysans, cette culture s'intègre dans les systèmes agricoles traditionnels sans remettre en cause la priorité accordée aux produits vivriers. Elle a permis la modernisation des techniques, notamment la diffusion de l'attelage, et est la principale source de revenus monétaires des producteurs. Elle est à l'origine de la création de groupements villageois, début de vie associative et ouverture vers la démocratie. Son rôle dans l'activité régionale et même nationale est majeur. Il est à l'origine de la migration de centaines de milliers de paysans venus de régions surpeuplées de l'Extrême-Nord, vers des terres sous-peuplées des pays de la Bénoué qu'il a permis de mettre en valeur. II engendre de nombreuses activités : égrenage du coton, huileries, transports, commerce, finances... En revanche, l'industrie textile n'a jamais réussi à être vraiment concurrentielle et survit à peine devant l'invasion des produits chinois. L'essentiel de la production est exporté, ce qui la rend très dépendante du marché international. Depuis 2004, c'est la crise : la production s'effondre, tombant à 110 000 tonnes en 2007. Crise provoquée par la chute des cours de la fibre, aggravée par la faiblesse du dollar qui affecte tous les pays de la zone franc, remettant en cause la survie même de la filière et le gagne-pain des producteurs. Crise qui interroge sur la place, peut-être excessive, du coton dans l'économie régionale et sur sa compétitivité ; ainsi que sur la déréglementation du marché mondial, dominé par les plus gros producteurs, Etats-Unis en tête, qui par leur politique de subventions font baisser les cours.

Biographie:
Régine Levrat, agrégée d'histoire-géographie, est maintenant à la retraite. Elle n enseigné la géographie à l'Université de Yaoundé (Cameroun) de 1968 à 1978, puis à Lyon II, où elle assurait les cours sur l'Afrique tropicale. Elle est auteur d'une thèse de géographie historique sur " La culture cotonnière en Afrique soudanienne de la zone franc depuis les débuts de la colonisation : l'exemple du Cameroun ", dont cet ouvrage présente la seconde partie actualisée.

Sommaire:
LE NORD-CAMEROUN : FREINS ET ATOUTS POUR LA CULTURE COTONNIERE

  • Le Nord-cameroun vers 1950 : une région en marge du territoire national
  • Les plaines : deux ensembles contrastés

1950-1974 : L'ERE DE LA CFDT, LA CONQUETE DES PLAINES PAR LA CULTURE DU COTON
  • 1950-1953 : Le choix de la culture du coton et son implantation
  • L'organisation de la filière : des planteurs à la commercialisation de la fibre
  • L'évolution de la culture

1974-2008 : LE REGNE DE LA SODECOTON, LE COTON MOTEUR DU DEVELOPPEMENT DES PLAINES DU NORD-CAMEROUN
  • La sodécoton : société de développement régional
  • Les mutations de la culture du coton
  • Les producteurs et l'évolution des services de la sodécoton

CULTURE DU COTON ET DEVELOPPEMENT : BILAN, MUTATIONS ET MENACES ACTUELLES
  • Le bilan à base : les producteurs
  • Culture du coton et développement régional
  • La CFDT et la sodécoton face au marché de la fibre

Forum sur Culture Commerciale Et Développement Rural - L'exemple Du Coton Au Nord - Cameroun Depuis 1950 de Régine Levrat

Aucune discussion en cours.

Les internautes ont aussi cherché