Biographie Soulfly : Quand Max Cavalera quitte son groupe Sepultura en 1996, le chanteur, compositeur et guitariste d'origine brésilienne s'engage immédiatement dans son nouveau projet, Soulfly. C'est un moment difficile dans la vie de Max Cavalera : il vient de se séparer de ses Sepultura, l'un des groupes de heavy metal les plus connus au monde, et son beau-fils, Dana Wells, de qui il était très proche, a été tué mystérieusement.

Utilisant la musique comme une thérapie pour sortir de sa dépression, Max Cavalera enrôle Jackson Bandeira (du groupe Chico Science) à la seconde guitare, Roy « Rata » Mayorga (ex Thorn) à la batterie et Marcello D.Rapp (ex roadie pour Sepultura) à la basse. Soulfly est né en 1997. Jamais avare en projets et collaborations diverses, Max Cavalera collabore aussi avec le groupe californien Deftones sur leur album Around the Fur.

De Sepultura à Soulfly

Le premier album de Soulfly, sans titre, sort au printemps 1998. Le disque, entre neo-metal, heavy metal, rock alternatif et sonorités brésiliennes, comprend moult collaborateurs, dont, justement, Chino Moreno, le chanteur de Deftones... Le disque est très bien accueilli et se place dans le Billboard américain. Le deuxième album de Soulfly, Primitive, sort à l'automne 2000. Sur ce disque, Joe Nunez a remplacé Roy Mayorga à la batterie. Et le succès commercial est au rendez-vous, malgré des revendications de certains fans qui reprochent à Soulfly d'avoir passé le cap du nu-metal en laissant tomber son côté underground. Diverses collaborations d'autres artistes du monde du rock peuplent cet album, dont celle Corey Taylor de Slipknot ou encore et toujours de Chino Moreno des Deftones.

Le troisième album de Soulfly, baptisé III, sort en 2002. Produit par Max Cavalera lui-même, ce disque ne rencontre pas le succès escompté. Suite à ce relatif échec, ajouté aux dissensions entre les membres du groupe, Max Cavalera recrute un nouveau lineup en 2003... Ainsi, Marc Rizzo (du groupe Il Nino) se retrouve à la guitare, tandis que Joe Nunez devient batteur et Bobby Burns bassiste.

Prophecy
sort en 2004. Produit par Max Cavalera, ce disque qui mêle metal et sonorités brésiliennes, et même reggae (sur le titre « Moses »), rentre dans le top  100 du Billboard américain. En février 2005, Soulfly sort un DVD intitulé The Song Remains Insane (certainement en référence à The Songs Remains the Same, le disque live de Led Zeppelin).
 
Des temps difficiles pour Max Cavalera

Dark Ages, le cinquième album de Soulfly sorti à l'automne 2005, arrive alors que Max Cavalera traverse à nouveau une passe très difficile. Il perd tragiquement un ami, tué par balles lors d'un concert (en la personne de Darrell "Dimebag" Abbott, ex fondateur de Pantera) ainsi que son petit fils âgé de huit mois, qui décède de complications médicales... Cette période tragique est néanmoins compensée par les critiques élogieuses que reçoit ce nouvel album, qualifié de « retour aux sources » du trash metal de Sepultura par la presse.

En 2007, Max Cavalera s'atèle à un nouveau projet, Cavalera Conspiracy, qu'il fomente avec son frère Igor Cavalera... Le premier album des deux frères, Inflikted, paraît en mars 2008. Conquer, le sixième album de Soulfly, qui était déjà en cours d'enregistrement à ce moment là, paraît à l'été 2008, via le label Roadrunner Records.

Au printemps 2010, la bande à Max Cavalera propose un parfait dosage entre le thrash de Sepultura et le neo metal des albums précédents de Soulfly. Réalisé avec Logan Mader à Los Angeles, Omen est riche des collaborations de Greg Puciato (Dillinger Escape Plan),Tommy Victor (Prong), Igor Cavalera, et le fils de Max Cavalera, Zyon,à la batterie sur un titre (reprise d'une face B de Sepultura). Nouveau changement en 2011 avec les arrivées de Tony Campos (basse) et David Kinkade (batterie). C'est cette nouvelle formation qui s'étalonne en 2012 sur Enslaved. Le résultat est probant avec un vrai disque de furieux, apte à fédérer les fans du fantasque Max Cavalera..

Copyright 2012 Music Story Arnaud de Vaubicourt

soulfly vend sur PriceMinister, voir sa boutique

PUBLICITÉS